Shop Mobile More Submit  Join Login
Voici quelques infos utiles sur le projet rer-tan :

A-tan: C'est une chieuse mais au fond elle marche assez bien et est souvent à l'heure, c'est la tsundere du groupe (un peu loli sur les bords). Complexée par sa poitrine peu genereuse il lui arrive de cheater un peu avec un soutif rembourré Mickey (comprendre par là que les rer A n'ont deux étages que sur la branche menant à marne la vallée et le parc disneyland paris)

B-tan : Une grosse psycho bipolaire qui n'en fait qu'à sa tête, elle fait même du cosplay à l'occasion ~ (un peu loli sur les bords elle aussi). Elle est d'origine étrangere (pays inconnu) et sa famille travaille dans l'aeronautique (serait-ce les voyages perpetuels de ses parents qui aurait créés son instabilité psychologique ?).

C-tan : C'est le personnage maladroit et reveur, elle se perd souvent et va un peu partout (sa ligne est super tentaculaire), c'est aussi une grosse bourge (ligne qui dessert versaille et la tour eiffel entre autres). Also trains à double-étage = GROS BOOBS

D-tan: C'est une provinciale grande et sportive (ligne qui va le plus loin, et dessert pas mal la "campagne de paris", elle est tres genki mais pas tres serieuse, ce qui fait quelle a de mauvais résultats (pourcentage de ponctualité le plus bas apres la B ).à noter aussi la présence d'headphones (en effet il existe une radio "ligne D").Les trains de la D ont bien souvent deux étages mais la poitrine de D-tan n'est pas particulierement genereuse, sa bonne humeur compense la différence de bonnet entre elle et la C~.

E-tan : Serieuse est discrete, c'est la déléguée de classe à lunettes + bonus doubleétagesgrosboobs

P-tan: Train de banlieue et fake rer à deux étages, c'est donc un trap "pettan" avec du rembourrage violent



Relation entre les personnages (tirées du nombre de fois où les lignes se croisent, merci à Biscuit d'avoir compté ~) :

Les 2 lignes qui se rencontre le plus sont :

B-tan et C-tan, avec 3 rencontres => C-tan, avec son calme naturel (et aussi parce qu'elle est un peu à l'ouest) est la seule à savoir canaliser B-tan, qui se trouve beaucoup plus docile en présence de son ainée. C-tan  dorlotte peu-être trop B-tan, la conduisant à se fermer aux autres (et à vouloir trucider quiconque s'approcherait trop de C-tan aussi~). B-tan vient d'un milieu plutôt aisé (l'entreprise de ses parents est importante au niveau international) et il semblerait que la premiere rencontre entre ces deux protagonistes de soit déroulée lors d'une soirée mondaine comme le monde de la japanimation sait si bien faire ( ce sont donc plus ou moins des amies d'enfance on peut le dire)

Ensuite, avec 2 rencontres :

- A/D => D-tan la genki est la grande confidente de A, qui a peu confiance en elle malgré son temperamment marqué et ses résultats dans la moyenne. Elles s'entendent tres bien car si la joie de vivre de D-tan rechauffe le petit coeur de A-tan, celle-ci grâce au combo "loli-tsundere trop mimi"  qui se dégage d'elle reveille les instincts un peu yuri de la campagnarde.

- A/E=> E-tan en bonne delegué de classe s'est portée volontaire pour aider ses camarades en difficulté et souhaitant juste  leur pourcentage de ponctualité. Comme D-tan n'en avait rien à faire et que le dialogue avec B-tan est impossible (malgré le fait que ça soit la ligne avec les résultats les plus catastrophiques) A-tan -pourtant dans la moyenne-  est devenue la seule éleve de E-tan.
Malgré le fait quelles s'engueulent souvent (il n'y a que sur le travail que E-tan a vraiment un caractere tranché) les deux filles sont assez liées et s'entendent plutôt bien au final.

-B/D => D-tan considere B-tan comme sa "camarade de médiocrité", en effet entre cancres il est normal de bien s'entendre, non ? B-tan ne le voit pas de cet oeil et est particulierement violente en présence de D-tan, mais comme D-tan est un peu con-con elle ne se rend compte de rien et continue à tenter le dialogue et les gestes d'affection ( "il est moe son hachoir~"). Au fond ça manquerait à B-tan de ne plus avoir de personne à frapper aussi gratuitement sans représailles.

Avec une rencontre:

-A/B => B-tan, qui a tout de suite perçut le potentiel de mignonnitude chez A-tan la voit comme une entrave potentielle à l'affection de C-tan pour elle, du coup à chaque fois quelle la voit elle essaye de la trucider et lui interdit de s'approcher de son ainée. Elles sont voisines (les quais de la A et de la B à chatelêt sont les mêmes) mais comme B-tan est toujours à la bourre elles ne se croisent pas vraiment et ignorent jusqu'au fait quelles soient voisines depuis tres longtemps. A-tan ne semble jamais avoir cherché à s'entendre mieux avec B-tan car il se trouve que c'est une grande fan du parc disneyland contrairement à B-tan l'étrangere, qui aime beaucoup le côté franchouillard du parc asterix (ceux qui connaissent les deux lignes auront compris que cette anecdote là vient du fait que si la ligne A mene au parc disneyland la B quand à elle donne acces à la navette de bus conduisant au parc asterix)

-B/E => E-tan a bien tentée le dialogue avec B-tan pour l'inscrire à ses cours de soutien, mais voyant celle-ci dégainer un hachoir en plein cours en réponse à sa demande, la pauvre délégué se résigna tres vite et fait maintenant le maximum pour la croiser le moins possible.

-C/D => Les deux lignes sont tellement têtes en l'air que même si elles se croisent parfois dans les couloirs, elles ne se remarquent pas le moins du monde (ara-ara~)

-D/E => E-tan a bien essayée de la convaincre de participer à ses cours de soutien, mais D-tan prefere s'amuser et faire du sport dehors en attendant A-tan que de se retrouver coincé dans une salle de classe apres les cours. E-tan ayant un peu peur que la stupidité ne soit contagieuse, elle essaye de ne pas trop lui parler.


Ne se rencontrent jamais :

-A/C => Vite dissuadée par B-tan, A-tan  fait en sorte de ne jamais croiser C-tan (voir relation A/B)

-C/E => C, qui a tendance à toujours prendre des chemins alambiqués n'a jamais eu la chance de croiser la route de E-tan, qui elle suit son trajet sans faute tous les jours (l'influence de E-tan serait pourtant bien utile à C-tan)

Recent Journal Entries

Journal Writers